Image
Compte Animaux
Votre abonnement vous permet d'accéder au Live et Replay de la chaîne.
Si vous avez déjà un compte :
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
 
 
 
 
Si vous n'en avez pas :
 
 
 
Entre 8 et 16 caractères

 
 
 
 
VOS PROGRAMMES AVENTURES-SAUVAGES
Le vent siffle à travers les sommets légendaires de la forêt de Westerwald et de vieux moulins témoignent de l'abondance de l'eau.

C'est l'habitat du martin-pêcheur, un animal rare et d'une beauté extraordinaire, qui vit entièrement de la pêche et dont les méthodes de couvaison sont remarquables.

Ce documentaire illustre les comportement de ces redoutables pêcheurs à travers des images impressionnantes. Des séquences de ralenti révèlent leur stratégie de chasse et des gros plans du nid montrent des comportements jusque-là rarement observés, tel l'alimentation en carrousel des oisillons.
SPECIALE NOS COUSINS LES PRIMATES

On entend souvent dire que l’homme descend du singe. Mais s’il partage un ancêtre commun vieux de plusieurs millions d’années, d'un point de vue génétique, ils ne sont pas nos pères, ni nos frères mais plutôt nos cousins.

Au coeur du Brésil se trouve le Pantanal, une terre humide luxuriante possédant une biodiversité inimaginable : près de 1 500 mammifères, oiseaux et poissons différents, qui, tous luttent pour survivre face à des transformations saisonnières extrêmes et font face à la menace de prédateurs féroces. Immersion totale dans la nature sauvage brésilienne où le danger se cache derrière chaque recoin.
Au coeur de la Zambie se trouve une extraordinaire vie sauvage. Le pays est traversé par le fleuve Luangwa, une artère vitale, un paradis pour la faune sauvage. Une région des extrêmes où la température peut varier de 30 degrés en 24 heures. Des heures les plus chaudes du jour... aux plus froides de la nuit, des créatures de toutes formes, de toutes tailles tentent de survivre. Une incroyable variété d'animaux qui jouent leur peau dans cette vallée : hippopotames, éléphants, aigles.
Imaginez une île vierge de toute présence humaine, au beau milieu d’un lac cristallin situé a 800 mètres d’altitude en Macédoine. 350 mètres de large pour 800 mètres de long : un véritable paradis, une destination rêvée pour jouer à Robinson Crusoé. Pourtant Golem Grad veut dire « grande ville » en macédonien : cette île est loin d’être déserte elle abrite environ 50 000 serpents de toutes sortes, des tortues : environ 10 000. Cet écosystème remarquablement préservé est l’occasion pour une équipe de chercheurs français, macédoniens et serbes d’étudier ce refuge, protégé de la présence de l’homme, et des animaux souvent dévastateurs qui l’accompagnent comme le rat, la chèvre et même le chat. Xavier Bonnet biologiste et chercheur au CNRS, Bogoljub Steryjoski, et tout le reste de l’équipe scientifique vont pendant trois semaines, traquer les Vipères ammodytes ou les couleuvres Tessellée, et observer les tortues d’Hermann.